SLA: le maire Jean-Pierre Gagnon s’implique pour la cause

Par 12:00 AM - 05 mai 2014
Temps de lecture :

Jean-Pierre Gagnon, maire de Clermont, a accepté avec joie la présidence d’honneur de la 11e reprise de la marche de la sclérose latérale amyotrophique (SLA), maladie neuromusculaire à évolution très rapide dont l’issue est toujours fatale.

 

L’argent amassé au terme de cet événement humanitaire qui se déroulera le dimanche 22 juin à 13h30 au Parcours des berges sera utilisé pour supporter la recherche médicale qui avance à pas de tortue pour combattre ce fléau qui a affligé une vingtaine de personnes depuis deux décennies dans Charlevoix :

 

«C’est une maladie maudite car le diagnostic est une condamnation à mort, révèle Diane Maltais, sœur de Maurice Maltais qui est décédé de la SLA. J’ai vu mon frère qui a été victime d’une perte totale d’autonomie et qui, à la fin, ne communiquait qu’avec des clignements des yeux. C’est comme si la main du diable l’avait touché sans qu’il s’en aperçoive.»

 

Le maire Jean-Pierre Gagnon sera présent et aidera la cause du meilleur de son pouvoir : «J’ai connu Jean Lepage qui est lui aussi décédé de cette maladie. C’était quelqu’un que je côtoyais dans mon milieu de travail», a laissé entendre M. Gagnon pour expliquer son implication.

 

On prévoit la participation de 100 à 150 marcheurs au Parcours des berges qui aideront le comité organisateur à récolter une somme de 13 000 $, le même objectif atteint en 2013 : «L’argent est aussi employé à soutenir les patients et leurs familles», souligne Gilles Martel du comité organisateur, en compagnie de Diane Maltais, Margo Savard et Roger Gaudreault.

 

On fait encore appel à la générosité de la population : «Tous ensemble, on peut faire reculer cette maladie et soutenir les proches des personnes atteintes», espère Margo Savard, conjointe de Georges Asselin qui a été terrassé en l’espace de trois mois après avoir reçu le terrible diagnostic.

 

On peut également offrir un don en ligne à SLA Québec à l’adresse électronique suivante : www.sla-quebec.ca.

Partager cet article