La Coalition a « détourné » les signatures

Par 12:00 AM - 05 mai 2014
Temps de lecture :

Le maire de Clermont accuse la Coalition pour la survie de l’hôpital de La Malbaie d’avoir « détourné » les signatures obtenues dans le cadre de sa campagne populaire. Selon lui, la Coalition aurait dû s’abstenir de prendre position sur la question du futur site de l’hôpital de l’est.

« Ce regroupement de citoyen permettait de réunir toutes les municipalités sous un seul objectif et d’éviter l’esprit de clocher », rappelle M. Gagnon qui dit s’être lui-même « éloigné » du regroupement pour éviter les malaises lorsque le terrain de Clermont, dont il est le maire, est devenu plus populaire. « Je comprends que tout citoyen et conseiller municipal qui le désirait pouvait appuyer le site actuel, mais je considère que le président de la Coalition (Jacques Tremblay) ne devait pas le faire. C’est un détournement d’une partie des signatures obtenues. »

Le maire de Clermont demande à la Coalition de changer de nom afin d’officialiser son appui au site actuel de La Malbaie et de ne plus « brandir les 5500 signatures » puisque certains des signataires ne sont pas d’accord avec ce choix de site. « La confiance et la solidarité créées autour de la coalition sont effritées », conclut M. Gagnon, admettant sa déception.

 

Partager cet article