Pauline MArois quitte, Caroline Simard arrive

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 08 avril 2014
Temps de lecture :

C’est visiblement émue que Pauline Marois a annoncé son retrait de la vie politique suite à sa cuisante défaite de ce soir. La perte de son comté lui a visiblement fait mal, même si elle a remercié « malgré tout », les électeurs charlevoisiens.

Si les François Gendron, Maka Kotto, Jean-François Lisée, Stéphane Bergeron, Bernard Drainville, Bertrand St-Arnaud et Agnès Maltais ont été réélus, les pertes au PQ sont importantes. Le Parti Libéral a été élu par une majorité importante de 70 sièges contre 30 pour le PQ, 22 pour la CAQ et 3 pour Québec Solidaire (2 au moment d’écrire ces lignes avec une avance pour Manon Massé de QS).

Caroline Simard, novice en politique, devient députée de Charlevoix. Elle a obtenu  35, 1 % des voix contre l’ex première ministre qui a obtenu 32, 9% des suffrages.

Partager cet article