Quatre-vingt personnes déjeunent avec Le Massif

Par 12:00 AM - 03 avril 2014
Temps de lecture :

Quatre-vingt personnes sont réunies à l’Hôtel La Ferme ce matin dans le cadre d’un petit déjeuner de la chambre de commerce de Charlevoix avec Le Massif. Une occasion notamment pour Daniel Gauthier et son bras droit Claude Choquette de revenir sur la dernière année et les réussites du projet en cours.

Pour le président de la Chambre, Julien Dufour, l’événement est plutôt un « grand déjeuner de la Chambre de commerce avec la participation extraordinaire de ce matin ».

Le promoteur Daniel Gauthier et Claude Choquette, président-directeur général du Groupe Le Massif, présente un discours d’une trentaine de minutes. Un discours mobilisateur, qui invite les participants à reprendre confiance dans ce projet.

En introduction, M. Gauthier a admis que les derniers mois ont été difficile, tant sur le plan professionnel que personnel. Il affirme également avoir senti une démobilisation envers le projet. Il a refait le parallèle avec la réussite du Cirque du Soleil et des doutes qui ont parfois entouré sa progression. « Mon année, je l’ai trouvé tuff, mais malgré les turbulences, j’y crois encore à ce projet. Et buy de way, j’ai pas vendu au Chinois et au Club Med », a-t-il lancé en fin de discours.

Sur la question du Club Med, M. Gauthier affirme que les discussions sont de bon augure et qu’advenant une signature de cette entente, Groupe Le Massif « anticipe beaucoup de retombées pour le régional ». Un développement qui ne « concurrencera pas les hôteliers de la région et permettra l’internalisation du produit. (…) J’anticipe beaucoup de retombée pour le régional si ce projet se concrétise. » Une association qui ne touchera en rien l’intégrité de la montagne, souligne M. Gauthier, qui explique qu’elle reste au cœur du projet et « conservera son âme et son caractère spécifique ».

La réunion a donné lieu à trois interventions du public. en faveur du projet.

 

Plus de détails à venir.

Partager cet article