Latrémouille de la CAQ: bilan de campagne positif

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 03 avril 2014
Temps de lecture :


Le candidat caquiste de la circonscription de Charlevoix, Ian Latrémouille, profite de chaque minute de cette campagne pour faire connaître le parti et son programme. Il dit même sentir que le vent tourne en faveur de la Coalition Avenir Québec.

 « Notre message a été cohérent depuis le début de la campagne. Avec une approche axée sur la vérification des dépenses, qui implique un contrôle des promesses électorales, la Coalition Avenir Québec agit de manière responsable, contrairement aux vieux partis qui ne peuvent s’empêcher de tout promettre à tout le monde, quitte à les décevoir une fois élus », soutient le candidat. Il dit partager les préoccupations des Charlevoisiens, notamment en matière d’économie. L’agriculture et le tourisme en sont celui-lui les fers de lance.

Sur la question des commissions scolaires, M. Latrémouille est solidaire de l’inquiétude des citoyens  qui «  craignent des effets néfastes sur les services aux élèves, ainsi qu’une perte d’autonomie et de contrôle. La Coalition propose exactement l’inverse en éliminant les commissions scolaires, ce qui se traduira en une augmentation de l’autonomie des écoles et d’un meilleur arrimage entre les services aux élèves et leurs besoins », avance le candidat.

 Il précise que « l’argent économisé grâce à l’élimination des élections scolaires sera injectée directement aux services aux élèves ». « Une école, c’est le poumon d’une municipalité. C’est l’outil de développement qui convainc les jeunes familles de venir s’y établir », ajoute-t-il.

 La CAQ fera de l’économie sa priorité numéro 1, rappelle le candidat Latrémouille, rappelant l’intégrité et le parcours « sans tâche » de son parti.

Partager cet article