Cinquième édition des Conteries

Par Gilles Fiset 12:00 AM - 24 mars 2014
Temps de lecture :

C’est dans une salle comble au Carrefour culturel Paul-Médéric de Baie-Saint-Paul que jeunes et vieux… mais surtout des gens plus âgés, se sont retrouvés le dimanche 23 mars pour meubler leur imaginaire auprès des sept conteurs et conteuses qui y présentaient leur récit.


« Que ce soit pour des enfants, des adolescents ou pour des adultes, les contes merveilleux, ces trésors de l’humanité que l’on travaille à garder en vie, ont quelque chose à apporter à tous les âges », affirmait Geneviève Marier, une des conteuses d’expérience qui nous a démontré son talent ce dimanche après-midi là. En effet, il y avait des gens de tous âges venus assister à l’événement d’ouverture des Conteries de Charlevoix donné en l’honneur de la journée mondiale du conte (20 mars).

La présentation de ce Dimanche du conte regroupait sept conteurs différents d’un peu partout au Québec soit Carine Kasparian de Montréal, Mathieu Lamanna, Gabrielle Harrisson et Geneviève Marier, tous trois de la ville de Québec, Maxime Plamondon de Stoneham, Claire-lise Éminet de Baie-Saint-Paul et finalement, le célèbre conteur Jocelyn Bérubé qui nous a entretenues avec une « histoire bien de chez-nous, celle d’Alexis le Trotteur. Ils étaient présentés avant chacun de leur récit par un autre conteur bien connu à Baie-Saint-Paul, Robert Perron.


Jocelyn Bérubé, de retour le 29


Le conteur émérite Jocelyn Bérubé sera de retour au CCPM pour son spectacle Au pays des légendes qui se déroulera le samedi 29 mars à 20 h au coût de 15 $ par adulte et de 12 $ pour les étudiants et les aînés. Pour information appeler au 435-2540.


Retour des mercredis du conte


L’activité prisée des amateurs de conte et de récits merveilleux de la région de Charlevoix Les mercredis du conte sera de retour sous une forme de 5 à7  tous les derniers mercredis du mois à partir de juin et ce jusqu’en août inclusivement. Le thème de cet été sera les rêveurs de Charlevoix. L’admission sera gratuite et on pourra amener ses grignotines et prendre le micro à la fin des représentations pour partager son propre conte ou son poème avec les gens présents. 

 


 


 

Partager cet article