Une réglementation à revoir

Par Gilles Fiset 12:00 AM - 21 mars 2014
Temps de lecture :

Les 75 dépanneurs de Charlevoix et de la Côte-de-Beaupré ont demandé aux différents candidats de la région pour la course électorale à s’engager à moderniser la réglementation sur les commerces de proximité. Cela afin de permettre aux dépanneurs de maintenir les services qu’ils rendent à la population et de sauvegarder les emplois dans ce secteur.


Cette initiative fait suite à l’adoption d’une motion de l’Assemblée nationale le 19 février reconnaissant la légitimité d’alléger et de moderniser la réglementation des dépanneurs pour créer de la richesse au Québec.


L’association des dépanneurs de la région considère qu’il est temps d’agir pour que cessent de s’accumuler les taxes et les contraintes qui limitent les marges de profit et augmentent les coûts d’exploitation.


Quatre priorités émergent selon les commerces de proximités de Charlevoix soit augmenter la marge des détaillants de Loto-Québec, diminuer les frais de transactions avec carte de crédit, rapprocher le prix minimum de la bière de son prix véritable sur le marché et mettre de l’avant un projet pilote pour rendre obligatoire la présentation de la carte d’identité lors de l’achat de produits réservés aux majeurs.

 

Partager cet article