Le Massif de Charlevoix réagit sobrement

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 12 février 2014
Temps de lecture :


À l’issue de l’assemblée des employés syndiqués de la Montagne du Massif et qui s’est soldée par un vote de droit de grève, l’employeur a publié un communiqué laconique sur le fil de presse CNW/Telbec. Le communiqué mentionne que tous les services sont maintenus en montagne, précisant que la station demeure ouverte. « Comme depuis le début des négociations, l’employeur souhaite toujours trouver une entente qui saura satisfaire les deux parties en fonction de la réalité actuelle de la Montagne », précise-t-on dans le communiqué.  La directrice des communications Kim Martel précise que tout est mis en place « afin de s’assurer que l’expérience soit la meilleure pour nos clients » et invite la clientèle à s’informer sur le site web de la station et sur ses réseaux sociaux pour la suite des choses. Elle rappelle aussi que seuls les employés de la Montagne sont concernés par ce litige et qu’il n’affecte donc pas les équipes en place à l’Hôtel La Ferme et au Train du Massif de Charlevoix.

Partager cet article