Ysabelle Lusignan quittera la Chambre de commerce

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 05 février 2014
Temps de lecture :


La Chambre de commerce s’apprête à changer sa structure organisationnelle.  L’actuelle directrice générale sera remplacée, dès son départ à la fin du mois de mars, par un coordonateur.

Par Émélie Bernier

« En octobre,  j’avais avisé les administrateurs que je voulais prendre un préretraite à partir de la fin de mon contrat, le 31 mars. J’ai suggéré de rester  à 3 jours, pour un transfert de compétences sur un an, mais le nouveau comité de gouvernance, dans lequel je n’étais pas impliquée, a plutôt décider d’engager un coordonateur », explique Mme Lusignan. Julien Dufour, président, confie que ce choix visait d’abord à rendre le poste plus attractif. «Dans un monde idéal, on aurait un excellent candidat prêt à travailler 20h semaine pendant un an, mais est-ce réaliste? », a-t-il questionné, saluant au passage l’excellent travail de Mme Lusignan durant son mandat. «La situation de la chambre il y a 5 ans et celle d’aujourd’hui sont très différentes et c’est en grande partie au mérite à Mme Lusignan et aussi à celui des administrateurs, dont le comité des événements qui fait un travail exceptionnel, Mme Lusignan hors de tout doute a contribué de façon significative au mieux être et au succès de la chambre», résume M. Dufour.

Sur le choix de former un comité de gouvernance, M. Dufour explique que  « le conseil d’administration a mandaté un comité gouvernance afin de se questionner, de se repositionner sur nos besoins pour le futur, sur les qualités recherchées, les attentes. Suite à ça,  on a relibellé une définition de tâches. Quant au titre, le c.a. décidera suite à l’embauche si c’est un dg ou un coordonnateur .»  

Mme Lusignan dit ne pas être amère de cette décision. « Quand je suis arrivée, on était en déficit, les membres désertaient. Je l’ai remontée et je pars la tête très haute avec le sentiment du devoir accompli. Je l’ai fait avec passion », commente-t-elle.

Elle souhaite avoir le temps de former son successeur. «Il y a beaucoup de détail! L’ouverture de poste se termine le 21 février se termine l’ouverture de postes et je suis là jusqu’au 31 mars.  J’espère avoir quelques semaines pour le transfert de dossiers », conclut-elle. A ce jour, 6 ou 7 candidats potentiels ont déjà signifié leur intérêt.

Elle était entrée à la Chambre de commerce comme coordonatrice du programme  Jonction emploi et avait par la suite assuré quelques mois l’intérim. Mme Lusignan a fait un mandat de 4 ans ferme à la direction. Elle ne prend pas sa retraite pour autant et offrira ses services comme gestionnaire d’événements notamment.


Partager cet article