Le Casino sous les lumières des Fêtes

Par 12:00 AM - 25 Décembre 2013
Temps de lecture :

 

Divertir et éblouir, voilà deux mots qui répondent bien à la mission du Casino de Charlevoix qui, pendant la période des Fêtes, donne dans la thématique avec des décors sur mesure. Visite de la maison de jeux par ses décorations de Noël!

L’extérieur et l’intérieur prenne les couleurs du temps des Fêtes au Casino de Charlevoix Pour une deuxième année consécutive, les éléments grands formats sont ceux des Ateliers du Carnaval de Québec, spécialisés dans l’art des costumes, des chars allégoriques et autres éléments de décors hors-normes.

Au Casino de Charlevoix, les visiteurs peuvent ainsi découvrir à l’intérieur des éléments d’un village de Noël format géant ou encore, à l’extérieur, des sapins nouveaux genres fait d’aluminium et de boules lumineuses.

Depuis 2010, les décors ont également pris un virage multimédia. Une trentaine d’ambiances différentes avec sons et lumières sont reproduits, mettant à profit l’écran vidéo, la table interactive, le lustre, le système d’éclairage et l’écran 360˚. « Les concepts sont développés à la Société des casino du Québec par l’équipe de Christian L’Heureux, sous le parrainage de l’entreprise québécoise devenue maître dans cet art, Moment Factory (Cirque du Soleil, Céline Dion, etc) », résume le directeur des communications au Casino de Charlevoix, Marc Giasson.

Mélanie Bourget est technicienne en audiovisuelle et opère ce décor multimédia qui se veut également interactif. « Le système est assez gros à gérer. Il comprend une vingtaine de machines », précise-t-elle. Vingt-sept écrans HD et neuf projecteurs sont notamment mis à contribution dans ce décor qui suit les saisons et les thématiques.

Et s’ajoutent évidemment des éléments dits plus traditionnels soit des sapins et des Case-Noisettes. Sur le site du Casino, plus d’une quarantaine d’arbres de Noël brillent à l’extérieur alors qu’une quinzaine de sapins illuminent corridors, entrées et bureaux à l’intérieur. (Voir album photo Pierre Rochette)

Partager cet article