Josette Tremblay quitte la scène

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 04 novembre 2013
Temps de lecture :

 

Le résultat sans équivoque des dernières élections mène poliment Josette Tremblay vers la sortie. Déçue, Mme Tremblay  a véritablement cru en ses chances de l’emporter et craint que ce vote pour la continuité n’enlise davantage la ville.

 

L’analyse du pointage donnait bon espoir à la candidate. «Les gens ne nous ont peut-être pas dit la vérité en face, peut-être que le changement fait peur et que c’est ce qui prend le dessus dans l’isoloir… », avance-t-elle comme hypothèse.

 

Pour Mme Tremblay, la réélection de Jean Fortin n’est pas une bonne chose pour Baie-Saint-Paul. « Je demeure inquiète. Ma conviction profonde, c’est que c’était le temps de faire un virage. M. Fortin est quelqu’un d’unidirectionnel. Quand les idées viennent de lui, ça va, mais quand ça vient des autres, c’est moins intéressant », lance-t-elle. Quand elle regarde le portrait du nouveau conseil, elle se rappelle l’équipe qui a précédé son mandat à titre de conseillère. « Ça ressemble beaucoup au conseil qui nous a précédé. Ce sera le même genre de navire et il va être encore plus dur à virer dans 4 ans », croit-elle.

 

Le fait que M. Fortin ait été « payé pour faire campagne à temps plein » a aussi joué en la défaveur de Mme Tremblay selon elle. « Ça l’a servi, de bénéficier de son statut durant la campagne. Je partais avec une prise », analyse Mme Tremblay qui ne fait cependant pas une croix sur la vie politique. « Je quitte cette scène, mais je suis une batailleuse déterminée. Je me suis toujours impliquée, ça ne va pas cesser », lance Mme Tremblay, ouvrant une porte sur les prochaines élections.

 

Elle s’est dite particulièrement déçue de la défaite de Mario Tremblay. « Il a fait une campagne sérieuse et son pointage lui donnait une avance importante. C’est une autre preuve qu’il ne faut pas se fier au pointage», déplore la candidate déchue.

 

Josette Tremblay veut terminer sur une note positive et salue les gens, nombreux, qui l’ont aidé à faire campagne. « J’ai passée une superbe journée dimanche, j’ai été bien entourée et les gens ont travaillé avec ferveur, je les remercie. Maintenant, les gens vont vivre avec leur choix», conclut la candidate.

 

Partager cet article