La machine #4 toujours silencieuse

Par manic_admin_site
La machine #4 toujours silencieuse

Deux jours après l’effondrement d’une section du toit de l’usine Abitibi-Bowater de Clermont, la machine #4 est toujours silencieuse. La machine #5 a quant à elle repris du service en journée dimanche.

‘Nous sommes entrain d’évaluer l’ampleur des dégâts. Les dommages sur la machine #4 sont assez importants’, de préciser Pierre Choquette, porte parole d’Abitibi-Bowater. Il faudra attendre encore avant de savoir combien de temps la machine #4 sera muette et quel sera l’ampleur des travaux à réaliser sur le bâtiment et la machine. ‘Ces données font partie de l’analyse en cours’, d’ajouter M. Choquette.  

Rappelons qu’une section d’une longueur d’environ 100 pieds du toit de l’usine de Clermont s’est effondrée samedi soir sernier. Heureusement, aucun travailleurs n’a été blessés. L’incident a mené à l’arrêt complet des machines 4 et 5 et à l’évacuation des lieux. Une inspection des bâtiments a ensuite eu lieu. L’arrêt complet des activités à l’usine de Clermont aura durée environ 24 h. Dimanche, les dirigeants ont en effet autorisé la reprise des activités de la machine #5.

 À lire aussi:

‘Le ciel nous est tombé sur la tête’ http://www.charlevoixendirect.com/index.asp?s=detail_actualite&ID=132410

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'inscrire  
Me notifier des