SADC : des investissements qui excède le million $

Par 12:00 AM - 25 mai 2009
Temps de lecture :

La SADC a connu une bonne année, avec des investissements globaux de 1 056 928 $, associés à des investissements de promoteurs qui totalisent 10,2 millions $. Mais elle avertit que 2009-2010 sera probablement moins rose, prévoyant investir la moitié moins.

 «Malgré un climat économique plus qu’incertain, nous avons connu une très bonne année. Elle se compare à la croissance que nous avions vécue au début des années 2000», se félicitait le président Vincent Dufour.

Le directeur général Pascal Harvey prévient toutefois qu’il faut anticiper une baisse de régime. «Nous prévoyons investir 575 000 $ dans 13 entreprises via notre fonds d’investissement régulier et 90 000 $ auprès de 6 promoteurs avec notre programme Stratégie jeunesse», disait-il. En comparaison, le bilan affiche 936 000 $ pour 19 projets dans le fonds régulier et 10 projets au chapitre de la Stratégie Jeunesse pour un investissement de 121 000 $.

«Les projets de desserte Internet haute vitesse, le Grand Marché de la Côte-de-Beaupré, Goûtez le Québec, nos efforts en agroforesterie en passant par la création d’une ligue de hockey extérieur, voilà autant de bons coups que nous souhaitons renouvelés», détaillait M. Dufour.

Si ces dossiers apparaissent au plan d’action 2009, il faut aussi prévoir la création d’un fonds régional de loisirs. «Ce qu’on veut, c’est aller chercher de l’argent de l’extérieur pour investir sur nos infrastructures sportives régionales parce que nous sentons nos gens d’affaires essoufflés», explique Gaétan Sirois, agent de projet.

La biomasse, le programme de développement de produits de commercialisation de l’argousier, l’application d’une grille de développement durable pour les promoteurs et le soutien au développement local (63 264 $ en 2008-2009) sont au nombre des dossiers prioritaires pour la prochaine année.

Enfin, mentionnons que la SADC, depuis le 12 décembre 2008, peut intervenir partout sur la Côte-de-Beaupré et à l’île d’Orléans, ce qui la rend présente sur quatre MRC. Au terme de la prochaine année qui marquera la fin d’un contrat avec DEC Canada, la SADC se propose de revoir son financement, elle qui détient un budget d’opérations de 558 000 $ et un fonds global de 4,4 millions $.

Partager cet article