Un élève de l’école Saint-Pierre siège à l’Assemblée nationale

Par 12:00 AM - 21 mai 2009
Temps de lecture :

Olivier Pedneault, inscrit à l’école Saint-Pierre de l’Isle-aux-Coudres, a fait partie des 120 députés qui ont siégé au 13e Parlement écolier tenu le 1er mai à l’hôtel du Parlement à Québec.

Le jeune homme de 12 ans a donc côtoyé la députée de Charlevoix et chef de l’opposition officielle, Pauline Marois. Les apprentis députés ont discuté de trois projets de loi. Le premier a porté sur la création d’un conseil étudiant démocratique dans toutes les écoles primaires du Québec, le second, sur la mise en place d’équipes sportives permettant la compétition entre écoles et, le troisième, sur l’intégration au programme d’études  d’un cours d’art culinaire associé à une œuvre caritative.

«C’est beaucoup de travail. J’ai adoré cela», a-t-il mentionné, ne cachant pas avoir été impressionné par le boulot effectué par sa députée. Son enseignant a aussi apprécié la visite. « C’est une première expérience et ce ne sera pas la dernière. Je souhaite y retourner l’an prochain avec ma prochaine classe de 6e année », a soutenu Simon Tremblay.

Le Parlement écolier, qui s’adresse aux  élèves de 6e année, s’inscrit dans la mission éducative que s’est donnée l’Assemblée nationale du Québec auprès de la population. Cette mission consiste notamment à familiariser les jeunes avec le fonctionnement de l’Assemblée et les fonctions des parlementaires.

Partager cet article