Toujours contre un parc éolien dans la Zec des Sables

Par 12:00 AM - 05 avril 2009
Temps de lecture :

En demandant une rencontre avec le ministère des Ressources naturelles et Faune, la MRC de Charlevoix-Est veut s’assurer de ne pas s’en faire passer une vite en ce qui concerne le projet de 37 éoliennes dans la ZEC du Lac-au-Sable, un projet qu’elle ne veut pas.

Dans le dernier appel d’offre en mai 2008, le consortium St-Laurent Énergies a obtenu ce projet pour étendre 37 tours éoliennes dans la ZEC du Lac-au-Sable, mais voilà, à peu près tout le monde est contre.

«Notre position n’a pas changé. Mais nous voulons de l’information sur le dossier, savoir où en sont rendus les projets du promoteur», a indiqué le préfet Jean-Luc Simard, admettant n’avoir guère eu de nouvelles des gens de Saint-Laurent Énergies.

La MRC a depuis adopté un Règlement de contrôle intérimaire (RCI) qui vient drôlement contraindre les ambitions du promoteur qui souhaite exploiter un parc de 74 mégawatts, projet évalué à 150 millions $.

«Le promoteur n’a pas le choix. Pour construire une éolienne, il a besoin d’un permis en bonne et due forme», précise cependant le préfet Simard, sorte de témoin avertisseur. L,expression mieux vaut prévenir que guérir s’applique ici dans la démarche politique surtout que le démarrage du chantier n’est pas prévu avant 2013.

Partager cet article