La ressource forestière, bien au-delà du bois!

Par Emelie Bernier 12:00 AM - 07 février 2009
Temps de lecture :

Un colloque sur les produits forestiers non-ligneux s’est tenu le 6 février à Clermont, réunissant plus d’une quarantaine d’intervenants du milieu forestier. Quatre conférences sur les PFNL ont présenté un éventail des possibilités de diversification économique en matière de forêt. Comme l’a bien présenté Maxim Tardif, de Biopterre, les PFNL ‘sont des végétaux ou des sous-produits des végétaux provenant de la forêt et des systèmes agro-forestiers dont la finalité  est autre que la fibre de bois’.

Des nutraceutiques aux cosmétiques en passant par les champignons, les petits fruits et leurs dérivés transformés, les PFNL se divisent en quatre volets, soit le volet alimentaire, le volet produits de santé naturels, le volet produits ornementaux et le volet bio-produits industriels.  

Dans Charlevoix, les PFNL font partie d’un axe de diversification économique privilégié par la MRC de Charlevoix-Est et ce colloque découle du précédent sur la biomasse forestière s’étant tenu l’automne dernier au Domaine Forget.

La MRC évalue actuellement les façons de donner suite à une étude menée par Vincent Daoust, biologiste indépendant, sur le potentiel commercial de la cueillette de champignons forestiers sur le territoire.

‘Nous aimerions former des cueilleurs et éventuellement, s’associer avec Champignons Charlevoix afin d’assurer la distribution », a expliqué Stéphane Charest, ingénieur forestier du CLD et de la MRC de Charlevoix-Est.

Partager cet article