Un bac brun à l’essai ; prise 2

Par 12:00 AM - 07 Décembre 2008
Temps de lecture :

La MRC de Charlevoix a décidé de poursuivre le projet-pilote de valorisation des matières putrescibles par compostage à la ferme. Deux raisons motivent cette décision : la participation des citoyens et le tonnage recueilli.
Le projet-pilote a eu lieu de juin à novembre dans deux quartiers résidentiels de Baie-Saint-Paul (Tremsim et Ménard). Il visait à recueillir des matières putrescibles dans un 3e bac, de couleur brune celui-là, pour être composter à la ferme.
Ce  sont 66 tonnes de matières qui ont été recueillies et ainsi détournées de l’enfouissement.  Le conseil des maires a donc décidé de maintenir la collecte et d’ajouter le secteur de la rue Roy Comeau, de l’Équerre et du Golf à ce projet-pilote.  Les citoyens de ce secteur recevront de l’information et le bac brun sous peu.  Aucun frais supplémentaire pour l’achat du bac brun ne sera chargé aux participants parce qu’il s’agit d’un projet-pilote.

Partager cet article