La vedette au quai de Pointe-au-Pic cet été: le Eagle

La vedette au quai de Pointe-au-Pic cet été: le Eagle

Le Eagle, un fameux navire-école de la garde côtière américaine, accostera au quai de Pointe-au-Pic les 16 et 17 juillet. Les Charlevoisiens, visiteurs et touristes de passage dans Charlevoix, selon Lise Pilote, organisatrice de l’événement, sont conviés à ce rendez-vous historique pour admirer l’arrivée et l’accostage du USCGC Eagle.

Le lendemain, il sera possible de visiter le navire, en amont de son arrivée à Québec pour le RDV 2017 des grands voiliers. Faisant 295 pieds de long et 147,3 pieds de haut (par son mat central), pesant 344 tonnes, il regroupe à son bord un équipage de 8 officiers, 50 marins et 140 cadets en formation. Cet ambassadeur des États-Unis d’Amérique accueillera gratuitement à son bord les visiteurs le lundi 17 juillet, entre 10 h et 19 h. Sa beauté ravivera le cachet maritime du Saint-Laurent dans Charlevoix.

Fête en blanc

Mme Pilote souhaite une grande fête en blanc : « Nous inviterons les visiteurs, touristes et la population de Charlevoix à se vêtir en blanc pour venir admirer et visiter le bateau. Une programmation d’activités sera aussi dévoilée en collaboration avec les divers intervenants impliqués. Une emphase particulière sera mise pour que la communauté et les touristes viennent à la rencontre de l’équipage, pour favoriser les échanges entre les marins et les cadets. L’événement vise la création de liens et des échanges culturels faisant vivre une expérience inoubliable aux gens ».

D’ailleurs, un comité formé de passionnés et de partenaires de l’industrie touristique de Charlevoix joint les efforts de l’équipe des loisirs de la Ville de La Malbaie pour assurer un accueil remarqué. « Il faut promouvoir la venue du Eagle et faire rayonner les beautés maritimes de Pointe-au-Pic et Charlevoix. Une programmation spéciale d’activités qui se tiendront sur le quai de Pointe-au-Pic et ses environs est en développement et permettra d’animer la venue des curieux, des admirateurs et passionnés de ces mastodontes des mers »