Sœur Angèle rencontre les Charlevoisiens

Sœur Angèle rencontre les Charlevoisiens

Sœur Angèle a fait le bonheur des sœurs Prebinski dans l’ordre habituel Caro-Line, Suzann et Jo-ann et de leur amie Louise Fortin ( à l’avant).

La pétillante et l’authentique Sœur Angèle a passé une partie de l’après-midi au IGA de Baie-Saint-Paul. Plusieurs personnes étaient surprises de la voir et la plupart d’entre elles ont pris le temps d’échanger ou de se procurer un de ses livres. Sœur Angèle participe au Festival Folklore qui débute ce soir à l’Isle-aux-Coudres.

Sœur Angèle est connue grâce à ses 60 ans de carrière de vie religieuse et artistique. Elle a vendu tous les livres qu’elles avaient apportés avec elle. « C’est la deuxième fois de ma vie que je viens dans Charlevoix, a-t-elle confié entre deux dédicaces. Il y a ben du bon monde ici. Les gens sont créateurs ici, on voit aussi une belle jeunesse animée. Les gens aiment la vie. Ce sont aussi de belles trouvailles de voir ces villes entourées de collines. »

La dame au grand cœur vient de recevoir le trèfle d’or de Monaco. Elle a obtenu cette distinction comme ambassadrice du bonheur du Canada. « Le bonheur il faut l’attraper quand il passe. Je crois que les gens ont de la facilité à se confier à moi, en 30 secondes je sais tout sur eux, a-elle confié. Les gens sont tristes et ils sourient en me voyant. Je rencontre souvent les gens à l’épicerie pour le fromage qui s’appelle Le Sœur Angèle. Pour chaque kilo du fromage vendu, une partie des profits est versée à ma Fondation. »

Sœur Angèle est présentement (vendredi le 21 septembre) chez Charlevoix Madza jusqu’à 17h30. Ce samedi, elle sera juge au potluck durant le Festival Folklore dès 11 h. Dimanche, elle animera la messe folklorique.

Engagée, elle s’implique dans plusieurs projets dont une chorale avec 25 chefs. « C’est la chorale Cuisine en chansons, nous allons chanter à plusieurs endroits de Gatineau à Sept-Îles. J’ai aussi fait des concours avec des élèves. C’était un concours où ils devaient concocter des recettes dans les écoles et nous jugeons lesquels étaient les meilleurs. Les gagnants ont présenté leur recette à l’émission de Marina Orsini. L’argent recueilli a été remis à des jeunes qui n’ont pas de sous pour manger ni voyager. »