Une remorque pour vendre Charlevoix

Une remorque pour vendre Charlevoix

Dominique Labbé de la Laiterie Charlevoix, Patrick Turcot, président et chef des cuisines du Manoir Richelieu et Damien Girard, des Viandes biologiques. Photo : Courtoisie

La Table Agro-touristique de Charlevoix s’est dotée d’un outil de promotion hors du commun pour faire goûter les produits charlevoisiens à l’extérieur de la région. La nouvelle remorque de 20 pieds, un investissement de 90 000 $, permettra de faire rayonner toute la région, selon le président de la Table Agro-touristique, Patrick Turcot.

Par Lisiane Tremblay

L’intérieur de la remorque comprend une cuisine complète afin de préparer les menus des chefs charlevoisiens. « La remorque est fonctionnelle et autonome, a expliqué Patrick Turcot en entrevue. Notre cuisine est d’une superficie de 14 pieds par 8 pieds. Nous avons nos tables de préparation, notre entrée d’eau, une génératrice, un four, une friteuse, un réfrigérateur et un congélateur. La télévision plasma et des haut-parleurs permettront de promouvoir la région. Lorsque les gens entreront par derrière, ils pourront aussi se procurer des produits de Charlevoix et des mets préparés, dans notre section boutique ».

Avec cette nouvelle acquisition, la Table Agro-touristique souhaite participer à divers événements au Québec. « Nous ne voulons pas en faire beaucoup, mais l’important c’est de bien se positionner, a poursuivi le chef des cuisines du Fairmont Le Manoir Richelieu. Notre premier événement sera le Salon des vins au Centre des congrès le 22 avril. Cet outil nous permettra de nous démarquer des autres en plus d’amener l’expérience de Charlevoix ailleurs. Nous avons préféré cette remorque au food truck en raison des divers frais de gestion et de mécanique. »

La Table Agro-touristique réalise un rêve avec cette nouvelle acquisition.

« Nous avions ce projet en tête depuis quelques années, a soutenu M. Turcot. Nous sommes les pionniers du mouvement d’achat local avec entre autres notre certification Terroir-Charlevoix, notre site Internet et le magazine de La Route des saveurs. Nous avons eu beaucoup de commentaires sur les réseaux sociaux lorsque nous avons été la chercher en Ontario où elle a été conçue selon nos demandes. Nous souhaitons qu’il y ait le plus de retombées économiques pour la région. Nous financerons la remorque grâce à notre événement-bénéfice. »

L’extérieur de la remorque mettra de l’avant le travail des artistes-peintres de la région. Le nom qui sera utilisé et son design seront dévoilés le 1er avril au Fairmont Le Manoir Richelieu lors de la 2e édition de la Débâcle, événement-bénéfice de la Table Agro-touristique. « Nous souhaitons vendre 550 billets pour la Débâcle, qui sera très festive, promet le chef Patrick Turcot. Nous avons déjà 225 billets vendus. Mon but est que cet événement soit le plus grand rassemblement de nourriture au Québec. Nous avons rendu la formule plus conviviale et accessible il y a 2 ans. Nous souhaitons créer un maillage entre les 22 producteurs/transformateurs et les 14 restaurateurs. Nous aurons d’ailleurs une personnalité du monde culinaire avec nous. »

Il y aura un total de 18 stations de nourriture en plus d’une station centrale où les gens pourront déguster des produits non-transformés de boulangerie et des fromages, ce qui est une nouveauté. Pour s’acheter des billets au coût de 90 $ pour cet événement, consultez le www.routedessaveurs.com.