Projet d’Héli Charlevoix : la tenue des registres est annulée

Projet d’Héli Charlevoix : la tenue des registres est annulée

Le maire Jean Fortin a été désigné pour signer la renonciation à la tenue de registre pour le projet d’Héli-Charlevoix lors de la séance du conseil municipal lundi.

Le projet de relocalisation d’Héli Charlevoix dans le secteur de la côte Saint-Antoine pourra se faire. Les registres concernant ce projet qui devaient avoir lieu demain le 12 juillet sont annulés, selon le communiqué de la Ville de Baie-Saint-Paul.

Les règlements visés par les registres sont les suivants : R681-2-2017, R681-3-2017, R681-4-2017, R681-5-2017. La majorité des personnes habiles à voter a renoncé à la procédure d’enregistrement et conséquemment à la tenue d’un scrutin référendaire.

Les règlements sont donc réputés approuvés par les personnes habiles à voter des secteurs concernés. Ces modifications au règlement de zonage avaient été apportées par le conseil municipal et elles permettront des excursions touristiques en hélicoptère dans le secteur de la côte Saint-Antoine.

Lors de la séance du conseil municipal lundi soir, le maire de Baie-Saint-Paul a été désigné pour signer la renonciation à la tenue de registre, initié par le promoteur Benoît Provencher. «Je considère que ce projet est intéressant, relié au tourisme. Il ne causera pas autant de préjudices que ceux qui sont contre ont avancés, a précisé Jean Fortin. C’est un petit hélicoptère, le promoteur nous a assuré qu’il ferait le moins de bruit possible.»