Plusieurs incontournables du jazz à L’Isle-aux-Coudres

Plusieurs incontournables du jazz à L’Isle-aux-Coudres

Par Michel Bureau

Joanne Blouin sera l’artiste invitée pour le lancement de la toute première édition de Jazz sur Mer le samedi 23 juin prochain à L’Isle-aux-Coudres. Stéphanie Biddle sera la vedette du spectacle de clôture le samedi 29 septembre, elle qui est aussi la porte-parole de l’événement. D’autres grands noms de la colonie artistique viendront aussi jazzer durant la saison qui s’échelonnera sur quinze semaines.
Guy St-Onge se dit honoré de pouvoir compter sur Joanne Blouin pour lancer «Jazz sur Mer». «Joanne c’est madame jazz au Québec». Jazz sur Mer, c’est un projet que caressait Guy St-Onge depuis fort longtemps. «C’est le jazz qui m’a amené ici pour un spectacle, il y a de cela quelques années. J’ai eu le coup de foudre pour l’île. Et je suis un gars de projet», raconte Guy St-Onge.
L’homme est toujours en bouillonnement dans son univers. Il a travaillé sur le dernier album de Daniel Lavoie, et sur l’avant-dernier de Bruno Pelletier. Il habite L’Isle-aux-Coudres depuis cinq ans.Il veut redonner à L’Isle-aux- Coudres. Il mise gros avec Jazz sur Mer. «Nous n’avons pas de subvention, je dois payer les artistes bien sûr, technicien, musiciens, etc. Mais je tenais absolument à ce que Jazz sur Mer soit aussi un spectacle à contribution volontaire . Je me fie au bon jugement des gens. Il veut contribuer à faire connaître davantage le jazz. «Le jazz c’est la liberté de créer dans le moment présent. La musique de l’âme, la plus belle musique, la plus libre. C’est de la création instantanée. C’est la seule musique qui offre une telle liberté». Il espère une moyenne d’assistance de 500 personnes par représentation. Marc Hervieux a déjà attiré plus de 2 000 personnes au Havre musical de L’Isle-aux-Coudres.
Il a la musique et le jazz dans son sang depuis toujours. Il souhaite présenter un jour «Le festival du jazz de Charlevoix». Ce serait un bel accomplissement pour ce grand artiste qui a joué toutes sortes de musique en carrière, accompagné plus d’une centaine d’artistes sur scène,en studio, de Céline Dion à David Bowie,de Michel Legrand à Julio Iglesias, et contribué à la réalisation de plusieurs albums. Il veut sensibiliser les gens davantage au jazz. Hormis «Jazz sur Mer», Guy St-Onge planche aussi sur un album jazz, un hommage en quelque sorte à Bill Evans. Par le biais de la page Facebook de «Jazz sur Mer», il diffusera sous peu des capsules sur le jazz, il prend des demandes spéciales qui feront les frais d’un album qui sortira à l’automne. Il est en mission Guy St-Onge, en pleine création. Il veut surprendre les gens avec le jazz, les amener dans une autre dimension. Vous êtes donc conviés cet été à une évasion totale sous les étoiles à L’Isle-aux-Coudres.