La Pinsonnière va revivre

La Pinsonnière va revivre

Crédit photo : Éric Maltais

Le groupe D Resto vient de se porter acquéreur de l’ancienne auberge la Pinsonnière de Cap-à -l’Aigle, à La Malbaie. La transaction s’est conclue le 29 novembre. Le montant de cette dernière n’a pas été révélé.

La compagnie présidée par l’homme d’affaires J. Daniel Tremblay entend relancer les opérations au printemps. « L’auberge va revivre », lance l’homme d’affaires en entrevue au Charlevoisien.

302

J Daniel Tremblay (Photo :Facebook)

« L’élaboration du projet va bien. Nous prévoyons une première phase de travaux cet hiver. C’est un projet qui comprend du développement échelonné sur une période de deux ou trois ans. Il sera réalisé une étape à la fois », poursuit-il.

L’homme d’affaires a aussi mentionné « que la Ville de La Malbaie a offert une excellente collaboration dans le dossier ».

Le nombre d’emplois créés, l’investissement et la formule retenue pour relancer l’auberge, fermée depuis octobre 2014, seront dévoilés plus tard.

Le groupe D Resto est bien connu dans la région et au Québec. Il exploite les restaurants Mikes, Scores , Bâton Rouge,  Entrecôte Riverin et La Belle et le Bœuf.

L’acquisition de la Pinsonnière fait passer à 24 le nombre d’établissements  appartenant à D Resto.