Opération Nez rouge : le retour d’un classique

Opération Nez rouge : le retour d’un classique

Les présidents d’honneur Alain Gravel, Érick et Julie Tremblay avec les responsables de l’organisation d’Opération Nez rouge de Charlevoix. Ils sont entourés des jeunes athlètes du club de ski du Mont Grand-Fonds.

 

La campagne de sensibilisation contre l’alcool au volant est désormais un véritable classique du temps des Fêtes à laquelle s’ajoute une petite nouveauté cette année, Nez rouge, la mascotte, peut aller faire un petit tour à vos « partys ».

Par Gilles Fiset

C’est déjà la 33e opération dans Charlevoix-Est et la 34e dans l’Ouest pour Opération Nez rouge dans Charlevoix. Cette année, trois personnes se partagent la présidence d’honneur, soit Érick et Julie Tremblay, propriétaires du restaurant Belles et Bum pour l’Est ainsi qu’Alain Gravel, chef du service de sécurité-incendie de Baie-Saint-Paul pour l’ouest de Charlevoix. Ce dernier de par sa fonction de directeur de la sécurité civil tient à ce que les gens se sentent très à l’aise d’appeler les bénévoles d’opération Nez rouge. « On n’a pas besoin d’être complètement saoul pour utiliser les services de Nez rouge, on a juste à avoir pris un petit verre ou même à se sentir fatigué après avoir veillé très tard pour appeler les bénévoles. Il ne faut pas se gêner », affirme M. Gravel.

Les bénévoles d’Opération Nez rouge seront disponibles pour effectuer des raccompagnements les 1er, 2, 8, 9, 15, 16, 22, 23, 30 et 31 décembre dans l’Ouest. Pour ce qui est de l’Est, ce sera aux mêmes, mais avec le 7 décembre en plus, mais sans les 23 et 30 décembre. Pour demander d’être raccompagné, appeler au (428) 240-4011 dans l’Ouest et (418) 620-5016 pour l’Est.

Les sommes amassées durant l’opération iront dans l’Ouest à l’organisme Forum jeunesse pour aider à financer des activités pour les jeunes. Pour le secteur de l’Est, l’argent ira au club de ski du Mont Grand-Fonds pour aider à défrayer les coûts de fonctionnement du club. Une partie du montant sera aussi alloué à défrayer les coûts du transport des activités de ski des jeunes des écoles environnantes.