Municipalité de L’Isle-aux-Coudres : baisse de 2,2 % du budget

Municipalité de L’Isle-aux-Coudres : baisse de 2,2 % du budget

Photo d'archives

 

Le budget prévu en 2018 pour la municipalité de L’Isle-aux-Coudres sera de 1 994 550 $, soit 2,2 % de moins qu’en 2017 où il s’établissait à 2 040 803 $. Le projet du chemin du Mouillage fait toute la différence.

Par Gilles Fiset

C’est le projet du chemin du Mouillage qui a fait gonfler le budget prévu en 2017 et explique en grande partie la baisse des prévisions budgétaires de 2,2 % pour 2018 par rapport à l’an dernier.

« L’an passé, on avait la taxe spéciale pour le projet de la voirie du chemin du Mouillage dans lequel on avait été chercher environ 80 000 $ en taxes et pour lequel on avait affecté un 75 000 $ en immobilisations. Si on n’avait pas eu ça en 2017, le budget aurait augmenté en 2018 », explique la directrice générale de la municipalité, Paméla Harvey.

Revenus

Les revenus de sources locales ont diminué de presque 2 % passant de 1 996 254 $ l’an dernier à 1 956 550 $ cette année. Cette baisse s’explique par la perte en 2018 des 80 400 $ de la taxe spéciale voirie chemin du Mouillage et d’une diminution de 26,5 % des argents à recevoir des tenants lieux de taxes des écoles primaire et secondaire qui passe de 24 500 $ à 18 000 $. « On a avait surévalué le montant à recevoir en 2017, donc on a fait des prévisions à la baisse en fonction du 18 000 $ reçu pour les écoles l’an dernier », explique Mme Harvey.

Ces pertes sont en partie compensées par l’augmentation des recettes de l’enlèvement des ordures qui augmente de 9 % passant de 194 622 $ en 2017 à 212 191 $ cette année.

Taxe foncière

Même si le taux de taxation foncière reste le même à 0,72 $ du 100 $ d’évaluation, les revenus générés par les taxes foncières hausseront de 1 % pour l’année 2018 en passant de 1 229 402 $ à 1 241 774 $ dus aux légères variations du rôle d’évaluation municipal.

Dépenses

Les dépenses sans les affectations augmenteront de 3,8 % en 2018, soit 67 109 $. Elles étaient de 1 725 891 $ l’an dernier et sont de 1 793 000 $ cette année. Les hausses des débours dans trois principaux secteurs, soit la sécurité publique (20 000 $), l’administration générale (11 500 $) et l’hygiène du milieu (24 450 $) expliquent en grande partie cet état de fait.

Pas de dépenses au niveau des travaux de réfection du chemin du Mouillage. Ce dernier avait nécessité 150 000 $ d’investissement l’an dernier.

Le financement à même les dépenses courantes chutera de 25 % en passant de 75 680 $ à 56 390 $. Pour ce qui est de la dette, un peu plus de 164 000 $ iront à son remboursement, un peu plus que l’an dernier pour lequel presque 159 000 $ y étaient attribués.