Montez la côte de la Martine à vélo ou à la course

Montez la côte de la Martine à vélo ou à la course

Dominique Maltais, originaire de Petite-Rivière-Saint-François, est la porte-parole de la première édition de la Grimpe Kasspatt.

Crédit photo : archives

Un premier événement réunissant les cyclistes et les coureurs aura lieu dans Charlevoix le 26 août. L’ex-athlète olympique en snowboard cross Dominique Maltais a accepté d’être porte-parole de la Grimpe Kasspatt où les participants devront monter la côte de la Martine de Petite-Rivière-Saint-François, soit cinq kilomètres d’ascension.

L’organisateur de la Grimpe Kasspatt, Daniel Côté, souhaite attirer une centaine de coureurs et une centaine de cyclistes de partout au Québec. «Nous avons choisi de faire ce défi à Petite-Rivière-Saint-François parce que nous voulions avoir une côte assez exigeante. Avec Dominique Maltais comme porte-parole, nous pensons rejoindre encore plus de gens. C’est une première au Québec parce que c’est un défi en ascension durant toute la course. Les participants pourront le faire à leur rythme. Ce genre de défi est très populaire aux États-Unis. L’arrivée se fera aux Sommets de Charlevoix.» Les athlètes plus aguerris pourront faire l’ascension à la course et le refaire à vélo.

Aussi, des activités se tiendront en fin de journée et en soirée pour que les participants puissent fêter le dernier week-end de l’été. Il y aura de l’animation et un party spécial années 70 et 80.

L’organisateur peut compter sur la collaboration de la municipalité de Petite-Rivière-Saint-François pour assurer la sécurité des participants sur la côte. « Nous fermerons seulement un côté de la côté afin de permettre aux automobilistes de circuler en alternance, a poursuivi M. Côté. Nous souhaitons que cet événement revienne sur le même site l’an prochain. Aussi nous pourrions ajouter deux autres montés à Lac Mégantic et à Magog ».