Matthias Van Steen a désormais un entraineur privé

Matthias Van Steen a désormais un entraineur privé

Le skieur charlevoisien de 16 ans a désormais un appui de taille : Roxanne Duby, une entraineuse bien connue de la région, s’occupera désormais de le pousser au-delà de ses limites.

Par Gilles Fiset

Pour permettre au jeune athlète de se développer au maximum de ses capacités, les parents de Matthias ont décidé de donner un grand coup en engageant une entraineuse privée. « C’est structurant et rassurant, explique la mère, Laurence Van Muylen. Une entraineuse va pousser Matthias au-delà des limites qu’il se fixerait lui-même. Par exemple, elle le pousse à ne pas arrêter avant la fin, ce qui, en compétition, est très utile. L’exercice s’arrête quand le temps est fini et pas deux secondes plus tôt, tout comme dans ses compétitions de ski; la descente est terminée après avoir franchi la ligne d’arrivée et pas avant. Elle va aussi donner l’heure juste à Matthias sur ses progrès et, ce qui va être plus agréable pour lui, elle va varier les programmes d’entrainement. Ça va permettre d’équilibrer les forces de son corps et de minimiser les risques d’accident ».

Roxanne Duby a pratiqué plusieurs disciplines sportives à des niveaux élevés et elle a aussi étudié en éducation physique. Elle entraine des sportifs depuis plusieurs années en groupe surtout, mais aussi individuellement. C’est une première expérience qu’elle tente avec Matthias d’entrainer spécifiquement quelqu’un dans un sport comme le ski alpin.

Le principal intéressé est ravi de pouvoir compter sur l’appui et les connaissances de Mme Duby. « Je suis vraiment content, ça me met en confiance », confie Matthias. Ce dernier ne se met pas trop de pression sur les épaules cependant. « Pour l’instant, mon objectif cette année, c’est pas mal juste de performer et de faire une meilleure saison que l’an passé », dit-il.

À la fin de la saison 2016-2017, Matthias avait accumulé 179,78 points en slalom géant. Il occupait la 83e place au Canada et la dixième en Belgique parmi les jeunes nés en 2000. En slalom, il a terminé avec 186,88 points, ce qui le classe à la 91e place au Canada et en dixième position en Belgique.

Camp en Belgique

Matthias s’envolera en Belgique à la mi-octobre pour un minicamp d’entraînement et deux compétitions sur une piste intérieure (neige artificielle).