Une lutte Serge Turcotte… Jacques Tremblay!

Une lutte Serge Turcotte… Jacques Tremblay!

Serge Turcotte

Contrairement à ce qui a été annoncé dans notre journal ce matin, c’est Jacques Tremblay le conseiller en place dans le district numéro 3, entre le Plateau et le centre-ville, et non Gaston Lavoie, qui aura de l’opposition lors des élections du 5 novembre alors que le courtier en immobilier Serge Turcotte a décidé de tenter l’aventure de la politique municipale.

De passage à nos bureaux lundi, l’agent de Proprio Direct nous avait confirmé qu’il se présentait contre Gaston Lavoie, d’où l’erreur qui est survenue dans notre édition papier ce mercredi. Ce malentendu est attribuable au redécoupage en vue de la prochaine élection.

M. Turcotte a alors soutenu qu’il voulait s’impliquer pour qu’il y ait du changement à l’hôtel de ville, pour que les décisions à venir soient en fonction des besoins des jeunes d’aujourd’hui.

L’homme de 56 ans questionne le fait que le compte de taxes soit plutôt élevé pour une ville de la grosseur de La Malbaie. Lorsqu’il est questionné à savoir où il couperait dans les services afin de le baisser, il répond cependant qu’il ne veut pas couper dans les services : « Je crois qu’il faut voir si on peut faire les choses de façon différente. À Saint-Siméon par exemple, la municipalité a décidé de donner un congé de taxes la première année à des gens qui entreprenaient de nouvelles constructions. Cela peut être intéressant pour attirer les jeunes à La Malbaie ».

M. Turcotte voulait dans un premier temps annoncer sa candidature. Il s’attardera à définir ses actions au cours des prochaines semaines. Jeunesse, famille et capacité de payer se situent au cœur de ses préoccupations.

Quant à Jacques Tremblay, sa position est très simple : il veut mener à terme les projets emballants menés par l’actuel conseil et il sent qu’il a toute l’énergie pour y arriver. Il lancera son programme ces jours-ci.

Questionné à savoir s’il donnerait son appui à quelqu’un, M. Turcotte dit qu’il travaillera en équipe avec les gens qui seront élus le 5 novembre.