Louis-Philippe Lavoie passera-t-il chez les pros

Louis-Philippe Lavoie passera-t-il chez les pros

Louis-Philippe Lavoie tenant son trophée à Waterloo à côté de Frédéric Bouchard, représentant de son commanditaire, Charlevoix Mazda. (Photo prise sur la page Facebook de Louis-Philippe Lavoie)

Le 23 septembre prochain, le Charlevoisien se mesurera aux meilleurs compétiteurs canadiens de la catégorie amateur. Si tout va pour le mieux, notre Hercule régional passera chez les pros, son rêve.

Par Gilles Fiset

Après sa deuxième place au championnat amateur provincial de Waterloo le samedi 9 septembre, le colosse de plus de 270 lb se prépare pour les championnats canadiens qui se dérouleront à Bathurst au Nouveau-Brunswick, une compétition qui pourrait lui faire changer de statut. « Si je termine dans les deux premières positions, je pourrai passer du côté des professionnels », révèle-t-il.

Même s’il demeure confiant, la partie n’est pas gagnée d’avance, surtout après la blessure qu’il a subie cet été durant une compétition. « Je me suis déplacé une vertèbre en juillet à Upton. Ça n’allait vraiment pas; j’ai terminé avant-dernier. Après, j’ai dû prendre du repos jusqu’à ma participation à Waterloo, le temps de laisser guérir ma blessure. Là, je me sens beaucoup mieux », confie-t-il.

Devenir professionnel ne changera pas la vie de l’homme fort. Il compétitionne déjà plus souvent chez les pros qu’avec les amateurs et devra continuer à travailler comme courtier en assurance de dommages. Mais, c’est un rêve qui deviendra réalité. « Depuis que j’ai commencé les compétitions d’hommes forts en 2015, c’est mon objectif de devenir un sportif de niveau professionnel dans ma discipline », confie Louis-Philippe en terminant.