L’haltère géant joue un mauvais tour à Louis-Philippe Lavoie

L’haltère géant joue un mauvais tour à Louis-Philippe Lavoie

Affaibli par l’épreuve du soulevé de terre, Louis-Philippe Lavoie, l’homme fort professionnel de Baie-Saint-Paul, n’a pas réussi à stabiliser l’haltère géant et a dû se contenter d’une huitième position au championnat provincial.


L’épreuve de l’haltère géant. Photo gracieuseté

Par Gilles Fiset

Le 26 mai, c’était le championnat provincial d’hommes forts à Saint-Odilon en Beauce. Six épreuves étaient au programme, soit le soulevé de terre d’une voiture de 800 lb, le soulevé au-dessus de la tête de l’haltère géant de 200 lb, un parcours de force avec une cloche de 425 lb, un traîneau de 750 lb et une marche du fermier avec 330 lb dans chaque main, une marche du bûcheron avec 830 lb et des positionnements de pierre d’atlas de 275 à 390 lb et, pour finir, le tir assis d’un camion de 22 000 lb.

Le fameux soulevé de terre d’une voiture de 800 lbs. Photo gracieuseté

Malheureusement pour notre hercule régional, l’effort qu’il avait déployé pour réussir la première épreuve lui a coûté la réussite de la deuxième. « L’épreuve du soulevé de terre d’une voiture m’a demandé énormément côté cardio-vasculaire et j’ai été malade après. J’ai manqué de puissance pour le levé de l’haltère géant et je n’ai pas pu stabiliser la charge. Il m’aurait fallu plus de temps pour récupérer. En plus, c’était mon record personnel et il n’était pas encore parfaitement acquis. Je gère bien le stress des compétitions, mais des fois la ligne est mince entre la réussite et l’échec », relate Louis-Philippe en précisant qu’il n’a pas pu faire de point à cette épreuve. Sans cet échec, selon lui, il aurait pu se hisser à la cinquième position. « Avec le nombre de personnes qui n’ont pas fait de point au levé de l’haltère géant, si j’avais réussi à stabiliser la charge une seule fois, j’aurais pu accumuler six points et me rendre en cinquième place », pense-t-il.

Louis-Philipe n’est cependant pas trop démoralisé par le résultat de ce premier événement de l’été. « J’ai tout de même fait une belle compétition et je n’ai pas eu de blessure. J’étais malgré tout en bonne condition physique, ma meilleure depuis 2015. Donc je devrais me reprendre au courant de la saison », conclut-il.

Cette compétition devrait être télédiffusée au canal RDS cet automne.

Le prochain défi de Louis-Philippe Lavoie est prévu pour le 16 juin, alors que l’athlète participera à la quatrième édition de la Compétition d’hommes forts d’Alma. Un événement durant lequel les participants vont tenter de battre des records canadiens.

Une des épreuves du parcours : tirer un traineau de 750 lbs. Photo gracieuseté