L’Everest en Charlevoix est de retour pour une seconde édition

L’Everest en Charlevoix est de retour pour une seconde édition

Première rangée : François Thivierge, Joseph Lavoie, président de l’Association des personnes handicapées de Charlevoix, et Tony Tremblay. Deuxième rangée : Claude Ménard de IGA Baie-Saint-Paul, Jacques Desmeules, Michel Maranda, président d’honneur, Marcel Dupont, Jean Fortin, maire de Baie-Saint-Paul, Sylvie Breton, directrice des personnes handicapées de Charlevoix et Patrick Lévesque de la Caisse Desjardins du Fleuve et des Montagnes à Baie-Saint-Paul.

Le samedi 29 septembre à partir de 9 h sur la route 362, dans la portion Cap-aux-Corbeaux, ce sera le départ de l’Everest en Charlevoix, un défi qui consiste à grimper en vélo l’équivalent en terme de dénivelé de la plus haute montagne du monde en 24 h, soit 8 848 mètres.

Cela obligera les cyclistes participants à s’attaquer 24 fois à la Côte du cap, une distance de 11 km avec une pente moyenne de 7 %.

Jacques Desmeules durant la conférence de presse.

Pour la deuxième année, les coureurs et les marcheurs sont aussi invités à venir se joindre aux cyclistes

« Un coureur ou un marcheur peut venir n’importe quand prendre un forfait comme les cyclistes à l’heure et pendant le 24 h venir marcher ou courir et faire un don », explique Jacques Desmeules.

Les participants peuvent se lancer à l’assaut de “la montagne” en équipe de 2 à 6 personnes ou même en solitaire comme Jacques Desmeules, Denis Vézina ou le président d’honneur de cette deuxième édition, Michel Maranda.

M. Maranda est un  sportif bien connu dans le milieu des compétions de type « ultra » dans lesquelles les participants doivent rouler, courir ou nager de très grandes distances, est le président d’honneur de l’édition 2018 de l’Everest en Charlevoix.

Michel Maranda et Jacques Desmeules

Une partie des fonds amassés lors de l’événement sera versée à l’Association des personnes handicapées de Charlevoix.