Koriass, un discours inspirant pour les femmes

Koriass, un discours inspirant pour les femmes

Une centaine de personnes ont assisté à la conférence sur le féminisme et la culture du viol, donnée par le rappeur québécois Koriass, au centre récréatif aimélacois de Saint-Aimé-des-Lacs, le 4 mars.

Par Isabelle Chiasson

Il a été invité par le Centre-femmes aux Plurielles, le Centre des femmes de Charlevoix et le CALACS de Charlevoix pour livrer son point de vue en tant qu’homme sur la culture du viol dans le cadre de la Journée internationale des femmes du 8 mars.

Une majorité de femmes était présente, bien que Koriass mentionne que sa conférence s’adresse particulièrement aux hommes. « Elle a pour but de conscientiser les gens sur la culture du viol, d’avoir plus d’empathie à l’égard des femmes, de démystifier les préjugés, de ne pas avoir honte et de reconnaître le sexisme pour qu’il y ait plus de gars qui fassent ce que je fais », a-t-il exprimé.

Il soutient qu’il fera des conférences tant et aussi longtemps que le message ne sera pas passé. Cette présentation est venue clore la journée d’activités du Centre-femmes aux Plurielles.

Alexandra Simard, coordonnatrice, se dit très satisfaite de cette journée sous le thème du consentement sexuel.

« C’est un sujet qui nous a touchées alors nous avons organisé un faux procès d’une victime d’agression sexuelle qui entoure les mythes en matière de séduction. Ce qui est acceptable et inacceptable. La notion du consentement sexuel était mise en évidence. »

Pour expliquer ce sujet parfois incompris, elle invite les gens à visionner la vidéo sur le consentement expliqué avec une tasse de thé.

La prochaine activité du Centre-femmes aux Plurielles se tiendra le 8 mars à la bibliothèque Laure-Conan de La Malbaie où aura lieu le vernissage de l’exposition collective Visu’elles sous le thème autoportrait.