«Je t’aime Trump»

<i class= «Je t’aime Trump»">

Crédit photo : claude boulet

Un motocycliste se balade en plein coeur de La Malbaie samedi avec un panneau accroché à l’arrière de sa moto  sur lequel est écrit : Je t’aime Trump. Le citoyen en question dit rien ne revendiquer, il explique qu’il aime Trump mais chez lui, pas ici. On lui a refusé l’accès à la zone Libre expression. Le conducteur de la moto ne voulait pas dévoiler son identité et dit au passants en blague qu’il est parti du Nunavik il y a plusieurs jours.