Hôpital de Baie-Saint-Paul : un quart de siècle à la cantine

Hôpital de Baie-Saint-Paul : un quart de siècle à la cantine

Marialle Tremblay et Guylaine Guérin ont respectivement travaillé 25 et 14 ans à la cantine de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul.

Crédit photo : Courtoisie

Le service de cantine de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul n’est plus offert dans le nouvel hôpital. Marialle Tremblay a démarré ce service il y a 25 ans. C’est le cœur gros qu’elle a fermé ce qui était devenu « son » casse-croûte.

Les employés pourront manger à la cafétéria du nouvel hôpital seulement pour le moment. « Ce n’était pas facile pour moi de quitter puisque j’aimais vraiment ce que je faisais, a commenté la gérante Marialle Tremblay. Je cuisinais dans une atmosphère agréable, j’étais dans mon domaine. Je connaissais tout le monde et j’ai développé une belle approche avec mes clients. Je tiens personnellement à les remercier. La clientèle n’était pas seulement composée des employés de l’Hôpital. Nous avions beaucoup de clients réguliers qui travaillent à Baie-Saint-Paul et les environs, qui se rendaient pour des rendez-vous ou autres. »

Le service de cantine était apprécié puisque les clients avaient accès à des déjeuners et des dîners, entre 7 h30 et 15h30. « Nous avions un bon menu à bons prix. Les employés étaient déçus que le service ferme et ils m’en ont fait part à plusieurs reprises a raconté Mme Tremblay. Ils l’ont aussi démontré à quelques jours de notre fermeture. Nous avons eu les trois journées les plus achalandées. Le dernier vendredi le 14 septembre fut une journée très émotive, les gens voulaient profiter de leur dernier repas. »

Aussi, la cantine était devenu un lieu de rassemblement les gens aimaient se rencontrer. « Beaucoup de liens d’amitié se sont créés au fil des ans, a poursuivi Mme Tremblay. Les employés aimaient cet endroit et ils venaient durant leurs pauses. C’est dommage que nous ne puissions pas poursuivre. J’aurais aimé y travailler jusqu’à ma retraite. »

La gestion de la cantine était confiée à la Fondation Les amis de l’enfance. Une partie des profits recueilli grâce à ce service a permis de soutenir la cause de la déficience intellectuelle. Par la suite, la Fondation de l’Hôpital a repris la gestion de la cantine. Marialle Tremblay travaillait au Casse-Croûte Chez Barbara de Saint-Joseph-de-la-Rive lorsqu’un gestionnaire de la Fondation Les Amis de l’enfance est venu lui offrir de démarrer la cantine.

Mme Tremblay a été engagée à la cafétéria de l’Hôpital de Baie-Saint-Paul. En terminant, elle souhaite remercier ses employeurs de lui avoir fait confiance et une dizaine de fournisseurs de la région pour leurs bons services.