Hausse des taxes et diminution des dépenses à Saint-Siméon

Hausse des taxes et diminution des dépenses à Saint-Siméon

La municipalité de Saint-Siméon augmentera le taux de taxation de 0,03 $ par 100 $ d’évaluation en 2018. Néanmoins, le budget total est en baisse cette année, alors que le conseil municipal a adopté le 20 décembre dernier un régime d’imposition à taux varié, une première pour ses citoyens.

Au total, l’équipe du maire Sylvain Tremblay prévoit des revenus de 2 401 915 $ pour la prochaine année, une baisse 44 620 $ par rapport au précédent exercice financier. La situation peut être expliquée par la diminution de certains transferts. Afin de boucler son budget, le conseil a adopté une augmentation des taxes foncières. Pour les immeubles résidentiels, le taux s’établira à 0,93 $ par 100 $ d’évaluation. Cela représentera une hausse d’environ 40 $ pour la résidence moyenne. De plus, le montant payé variera en fonction du type d’immeuble, ce qui est une nouveauté. Le maire précise que plusieurs municipalités fonctionnent déjà ainsi à travers le Québec. De la sorte, les immeubles de 6 logements et plus paieront 1,23 $ par 100 $ d’évaluation et les immeubles non résidentiels et industriels 1,27 $ par 100 $ d’évaluation. Aussi, le coût des services tels que la collecte sélective et les égouts demeurent stables.

Sur le plan des dépenses, la municipalité de Saint-Siméon devra éponger la hausse de quote-part de la MRC de Charlevoix-Est de 8 045 $ et celle de la Sûreté du Québec estimée à 2 625 $. Pour ce faire, l’administration Tremblay coupera dans les investissements, qui s’établiront à 106 600 $, une diminution de 29 400 $. Parmi les principaux engagements, elle prévoit mettre à jour le plan de mesures d’urgence, remplacer une rétrocaveuse, finaliser le stationnement arrière et installer deux bornes de recharge pour voitures électriques à la Place Modesto-Zadra, améliorer le terrain de balle-molle, la bâtisse des patineurs et le centre communautaire de Baie-des-Rocher. Aussi, la municipalité mettra en place un programme d’aide aux entreprises, dans lequel elle investira 24 000 $.