Gaudreault Bouchard satisfait du congrès

Gaudreault Bouchard satisfait du congrès

Des membres de la délégation charlevoisienne

« Bien déterminés, les 11 membres du Parti québécois de Charlevoix-Côte-de-Beaupré ont défendu les intérêts de notre circonscription lors du 17e congrès. La fébrilité du vendredi soir était mobilisante, avec un discours exaltant de notre chef, Jean-François Lisée. Nous avons aussi eu droit à une belle surprise avec la visite de notre ancienne Première Ministre et députée de Charlevoix-Côte-de-Beaupré, Pauline Marois ».

Voilà les premiers commentaires émis par Josué Gaudreault Bouchard, président de l’exécutif du Parti québécois de Charlevoix-Côte-de-Beaupré. Il ajoute que le samedi en atelier, la délégation a défendu le pouvoir des régions, surtout dans les champs d’activités qui ont subi de nombreuses coupures suite à la prise de pouvoir des libéraux, dit-il.

« Nous avions plusieurs propositions locales. Après quelques compromis, nous sommes fiers d’avoir réussi à adopter l’ensemble de nos revendications. Les questions sur la langue française, l’éducation, l’environnement, le pouvoir régional et la santé ont été débattues et nous pouvons maintenant travailler avec des bases solides », poursuit-il.

Au sujet du vote de confiance à 92,8% des délégués, le président a dit : « Nous sommes derrière notre chef. À présent, les questions internes de notre parti réglées, nous sommes prêts à convaincre la population que le Parti québécois est l’alternative aux Libéraux qui saccagent notre culture et nos programmes depuis déjà trop longtemps.»