Françoix Simard en spectacle chez Belles & Bum

Françoix Simard en spectacle chez Belles & Bum

Éric et Julie Tremblay, en compagnie du jovial Françoix Simard, qui s’est fait connaître en faisant partie du célèbre Bootlegger House Band.

 

 

Françoix Simard, un chanteur très connu de La Malbaie qui fait maintenant carrière à Boston, a donné tout un spectacle le vendredi 8 septembre devant une salle comble au Resto-pub Belles & Bum.

L’artiste a ainsi fait une fleur en se présentant sur scène à son ami Éric Tremblay, qui soulignait pour l’occasion le premier anniversaire de l’acquisition et de la transformation de son commerce en compagnie de sa conjointe Julie Tremblay.

Ces derniers ont profité de l’occasion pour présenter ce souper-spectacle soulignant l’inauguration de leur terrasse sur le boulevard de Comporté, un investissement de plus de 35 000 $.

« Ce n’est que le début de notre aventure et nous sommes très conscients des défis qui se dressent devant nous. Mais avec les 33 places que nous venons d’ajouter avec notre terrasse, nous pouvons maintenant dire que nous sommes un vrai resto-pub. Un resto-pub sans terrasse n’est pas… un resto-pub! », a confié Mme Tremblay, tout en précisant que l’entreprise se fait un devoir de cuisiner les produits de Charlevoix.

Pour Éric Tremblay, le manque de main-d’œuvre dans Charlevoix constitue un réel problème. « Nous avons ce défi et bien d’autres. Au cours de la première année, nous avons vécu sur un projet de relance. Maintenant, nous sommes sur notre erre d’aller. Nous connaissons une grosse augmentation de la clientèle et nous tenterons de la développer davantage avec des événements extérieurs, même en hiver », confie M. Tremblay.

Il conçoit que le fait d’ajouter une autorisation de spectacles leur donne une plus grande marge de manœuvre. Mais le resto-pub de 105 places demeure l’endroit idéal pour regarder des événements sportifs entre partisans. À cet égard, l’entreprise prend sa place.

« Nous avons vraiment eu un bel appui dans la ville de La Malbaie dans le cadre de notre projet quant à l’obtention du permis, l’aval pour les plans et la construction. Nous sommes fiers de notre réalisation », conclut-il.

Un gars heureux

Françoix Simard, 38 ans, vit pleinement ses passions. En plus de se produire en spectacle, il possède une compagnie de fabrication de chandails et obtient des contrats de la Ligue nationale. Il travaille aussi dans le domaine de la restauration.

« Je n’arrête pas. Je n’ai vraiment pas le temps », nous a-t-il confié, tout sourire, lors de son passage. Il a profité du voyage pour venir saluer sa famille en compagnie de sa conjointe Mélissa Bourque, la fille du prolifique défenseur des Bruins de Boston, Raymond Bourque. Boston, c’est juste huit heures de route!