Festival des Eurochestries: un retour flamboyant

Festival des Eurochestries: un retour flamboyant

Le groupe brésilien la Camereta de Esquina. Photo gracieuseté

Après un répit d’un an, le concert des Eurochestries sera de retour à Baie-Saint-Paul le 18 août avec des musiciens d’un calibre particulièrement élevé. Rémy Wang, un virtuose du violon viendra même faire étalage de ses talents.

Par Gilles Fiset

Cette année, Baie-Saint-Paul accueille un orchestre international qui regroupe des musiciens en provenance de Chine, du Brésil, d’Irlande et du Québec.

Pour la Chine, il s’agit de L’Orchestre Philharmonique des jeunes de Pékin, composé de 43 musiciens sous la direction de Zhao Honggen, chef de l’Orchestre symphonique de Pékin. « Ils ont pris les meilleurs jeunes musiciens un peu partout à Pékin pour constituer une bonne partie de l’orchestre, donc une prestation qui promet », assure Rosaire Tremblay, organisateur de l’événement.

Remy Wang, premier violon et étudiant aux hautes études musicales à Londres, a même été engagé spécialement pour faire une prestation particulière à cette occasion.

Huit musiciens du groupe brésilien la Camereta de Esquina accompagneront leur confères chinois ainsi qu’un ensemble de cuivres international composé de sept musiciens en provenance du Brésil et d’Irlande. Finalement une quinzaine de musiciens-éducateurs du Camp musical Saint-Alexandre se joindront au groupe pour former un grand orchestre de plus de 70 musiciens.

Sylvain Marchal (membre du conseil d’administration des Eurochestries), compositeur, présentera une œuvre composée spécialement pour l’occasion sous le thème D’une rive à l’autre, qui se veut un voyage dans le temps sur le Saint-Laurent, avec comme personnage central, nul autre que Jean-Baptiste Grenon, qui vécut à Baie-Saint-Paul au XVIIIe siècle et que l’histoire retient comme étant l’un des hommes les plus forts du Québec.

Ce concert est présenté gratuitement grâce à la générosité de nombreux collaborateurs, dont Gilles Charest et ses associées des galeries d’art L’Harmattan et Art et Style de Baie-Saint-Paul.

C’est donc un rendez-vous pour les amateurs de belle musique à 20 h le samedi 18 août.