Une exposition sur la présence autochtone

Une exposition sur la présence autochtone

La Société d’histoire de Charlevoix a présenté le 3 mai dernier une exposition historique sur la présence autochtone dans Charlevoix.
Cette dernière présente les points de contact entre les Européens et les autochtones dans la région à partir de 1534. Les différentes bannières de l’exposition comportent les éléments suivants : les points de contact, le passage de Jacques Cartier, la grande Alliance, la rivière Malbaie, port aux femmes, le quai de Pointe-au-Pic.
Cette exposition historique est accessible à tous et à toutes. Elle a été produite en lien avec l’entente de développement culturel de la MRC de Charlevoix-Est et le ministère de la Culture du Québec. Sa production a été réalisée par les historiens de la Société d’histoire de Charlevoix.
Pour son dévoilement, André Maltais, spécialiste de la question autochtone et auteur du livre Le réveil de l’Aigle, a présenté sa conférence intitulée « Charlevoix, le berceau de l’humanisme franco-autochtone».
La Société d’histoire de Charlevoix accueillera les visiteurs cet été à la Forge Riverin, située sur la rue Saint-Étienne à La Malbaie.