Drag VTT : la pluie fait fuir les spectateurs

Drag VTT : la pluie fait fuir les spectateurs

Malgré le fait que le site ait été site amélioré et qu’un un nombre aussi important de pilotes que l’an dernier ait participé à l’événement, l’assistance n’était pas au rendez-vous à cette deuxième édition du Drag VTT Charlevoix.

Par Gilles Fiset

Plus d’une soixantaine de pilotes d’un peu partout au Québec et de la région ont pris part à la compétition ce samedi 9 septembre au resto-bar Le Grenier de Notre-Dame-des-Monts. Malheureusement, Dame Nature a fait des siennes. « Ça a été difficile jusqu’à une heure de l’après-midi, quand la pluie a diminué. Les estrades étaient à peine occupées, confie l’organisateur de l’événement, Sébastien Tremblay. La météo annonçait seulement 30 % de probabilité d’averses avec un total d’un millimètre de pluie seulement et il en est tombé beaucoup plus que ça sur la piste ». M. Tremblay estime à moins de 400 le nombre de spectateurs pour la journée, soit la moitié de ce qui avait été atteint lors de la première édition.

Malgré tout, Sébastien Tremblay est plus que satisfait de l’événement. « Tout s’est bien déroulé et les coureurs venus de l’extérieur de la région n’avaient que de bons commentaires à nous faire sur notre organisation et notre piste, dit-il. Même l’organisation Drag VTT Québec nous a avoué qu’elle aimerait qu’on présente plus d’un événement du genre par année, tellement ils ont été surpris par la qualité de notre événement », renchérit M. Tremblay.

Deux courses par année

Devant l’insistance de Drag VTT Québec et le succès de ses courses, Sébastien Tremblay songe sérieusement à présenter deux courses d’accélération de VTT par année, soit une en mai probablement et une autre en septembre, et ce, dès l’an prochain.