(Dossier) Pénurie de main d’oeuvre : Des restaurateurs ont de la difficulté à recruter des employés

<i class= (Dossier) Pénurie de main d’oeuvre : Des restaurateurs ont de la difficulté à recruter des employés">

Crédit photo : Archive : claude boulet

DOSSIER Pénurie de main-d’oeuvre dans Charlevoix

REPORTAGE 2

« Il y a encore 15 à 20 postes à combler en restauration », affirme Caroline Ouellette, responsable des communications pour le Manoir Richelieu. Même si son établissement est réputé partout dans le monde, elle admet qu’ils ne sont pas l’exception.
En effet, la majorité des restaurateurs ont de la difficulté à recruter des employés, surtout en début de saison touristique. « C’est une problématique qui nous rend nerveux en début de saison », souligne Marc Asselin, propriétaire du Café Chez-Nous à Pointeau-Pic. Même son de cloche pour le propriétaire du restaurant et motel Le Mirage, Philippe
Couturier : « C’est de plus en plus difficile de trouver du personnel. On dirait que les gens délaissent le domaine de la restauration. »