Cuisine, Cinéma et Confidences, les 3,4 et 5 novembre: Au-delà du 7e art

Cuisine, Cinéma et Confidences, les 3,4 et 5 novembre: Au-delà du 7e art

Christian Bégin. Photo : Monic Richard

La première édition du festival Cuisine, Cinéma et Confidences est pour bientôt! Gourmands, cinéphiles, « épicurieux »? Cet évènement est pour vous!

Charlevoix recevra de la belle visite à l’occasion du festival né de l’imagination de la productrice Lucie Tremblay, du chef Jean Soulard et de leurs complices. Au nombre des personnages fascinants qui seront de passage dans la région, on compte Pascal Marchand, un des plus grands producteurs de vin de Bourgogne, qualifié de poète-vinificateur par le réalisateur de Grand Cru, David Eng, qui en trace le portrait. Marc Séguin, ami de Charlevoix, peintre, écrivain et cinéaste accompagnera son film La ferme et son état dont la projection sera suivie d’un panel avec Damien Girard (les Viandes biologiques de Charlevoix), Rudy Laixhay (La Ferme du Moulin) et Jean-Thomas Fortin (Ferme maraîchère La Bordée de corneilles). Le réalisateur du documentaire Le théâtre de la vie, Peter Svatek, aura aussi l’occasion de bonifier en personne la projection de son film au cœur duquel on découvre le contraste frappant entre deux univers, celui des plus grands chefs de la haute gastronomie mondiale et celui des groupes les plus défavorisés de la ville de Milan, mis face-à-face par le cinéaste à l’occasion de l’Exposition universelle de 2015 en Italie.

Yolande Simard-Perrault, épouse de Pierre Perrault, sera présente avec ses 1 001 souvenirs intacts pour un retour sur l’histoire avec Pour la suite du monde de Pierre Perrault, Michel Brault et Marcel Carrière, un film qui a propulsé le documentaire québécois et fait école encore aujourd’hui. Le Pain d’habitant de Léo Plamondon et Bernard Gosselin, où on redécouvre l’art de la fabrication des fours à pain si caractéristiques à la région de Charlevoix, sera projeté en présence de protagonistes du film.

Le chef Jean Soulard et Jean Leblond, pour qui semble avoir été inventé le terme «bon vivant », feront causette tout juste après la projection d’un des grands classiques du cinéma français Alexandre le Bienheureux.
Porte-parole du festival cette année, Christian Bégin, sera présent pour toute la durée du festival, endossant avec sa gouaille unique le rôle d’animateur lors des causeries et autres rencontres.

La charmante auteure érotique Lili Gulliver, amoureuse et résidente de Charlevoix, servira pour sa part un cocktail de récits à la fois coquins et gourmands. Apportez un carnet de notes, puisqu’elle vous offrira quelques recettes aphrodisiaques pimentées d’anecdotes truculentes!

Un encan silencieux proposera des œuvres créées spécialement pour Cuisine, Cinéma et Confidences par les peintres Humberto Pinochet, Henriette Gagnon, Guy Paquet, Claude Bonneau et Marco Piloto. Parmi les lots offerts, un repas préparé dans une maison privée par les chefs Jean Soulard et Thierry Ferré.

La Librairie Gourmande éphémère proposera une sélection de livres afin de poursuivre l’expérience des films vus à l’écran. Un joli bonus est proposé aux dents sucrées et aux marmitons : le concours du meilleur sucre à la crème! Visitez le cuisine-cinema-et-confidences.com pour tous les détails sur la programmation.