Une clinique pour remplir votre passeport

Une clinique pour remplir votre passeport

La députée Sylvie Boucher

La députée conservatrice Sylvie Boucher tiendra une clinique pour aider les gens de Charlevoix à remplir leur passeport canadien, le dimanche 10 septembre prochain, dans l’ancien local de la Société des alcools du Québec au Centre Charlevoix à La Malbaie, entre 10 h et 15 h 30.

« Quand les gens de la circonscription résident près de Québec, il est facile pour eux de se rendre aux endroits appropriés pour présenter leur demande et fournir, en cas de besoin, les informations manquantes. En région plus éloignée, ces situations peuvent provoquer un certain retard dans la livraison de passeports si un problème survient. À La Malbaie, nous aiderons les gens pour les nouvelles demandes pour les adultes et les enfants, de même que pour les renouvellements. Toute mon équipe sera sur place, de même que des spécialistes sur la question », note la députée.

Dans la région de Montmagny – L’Islet, une telle première démarche avait intéressé plus de 500 personnes. Si la population répond en grand nombre dans Charlevoix, Mme Boucher promet de récidiver l’an prochain. Selon elle, il s’agit d’un service de proximité à offrir aux gens de la Capitale-Nationale vivant en région plus éloignée.

Un service de photographie sera même accessible sur place, par l’apport de Richard Berthiaume, de La Malbaie Communications.

« C’est un service à la communauté. Les gens doivent cependant s’assurer d’avoir en main les documents officiels comme le certificat de naissance délivré par le gouvernement. Aussi, il faut préciser qu’il ne faut pas avoir de dossier criminel. Nous aurons aussi besoin de bénévoles pour nous supporter. Mon équipe sera sur place le samedi afin de donner une séance de formation », conclut-elle, tout en précisant que les personnes intéressées peuvent donner leur nom à son bureau de comté à La Malbaie.

Les gens pourront donc obtenir un passeport valide pour 5 ans au coût de 120 $ ou 10 ans pour 160 $. Mme Boucher partira avec les déclarations complètes pour les acheminer au bureau afin de délivrer le précieux document, maintenant obligatoire dans presque tous les pays du monde, y compris les États-Unis.