Cinq médailles pour Josée et Émily

Cinq médailles pour Josée et Émily

Josée Tremblay et Émily Godin-Lavoie ont représenté Charlevoix à St-Jean-sur-Richelieu.

Émily Godin-Lavoie et Josée Tremblay ont participé au Championnat provincial Loto-Québec en gymnastique rythmique à St-Jean-sur-Richelieu, le 2 avril. Elles sont revenues en région avec cinq médailles au cou.

Par Isabelle Chiasson

Josée Tremblay a gagné la médaille de bronze dans la catégorie Reine pour l’épreuve de la corde. Quant à Émily Godin-Lavoie, elle a remporté ses quatre médailles dans la division Princesse, dont deux médailles de bronze pour l’épreuve du cerceau et dans la catégorie multiple, qui regroupe l’ensemble des autres disciplines. Elle a mis la main sur la médaille d’argent pour l’épreuve du ballon et sur la médaille d’or pour l’épreuve du ruban.

Nouvelle entraineuse depuis cette année, Sylvie Lajoie se dit très fière de ses athlètes et elle les encourage à persévérer. « Les filles s’entraînent une fois par semaine pendant seulement une heure. Je pense qu’elles ont fait beaucoup de travail à la maison parce que je trouve ça extraordinaire d’avoir atteint ce but-là. Ça fait seulement quatre mois que je suis en poste, il a fallu de l’adaptation, mais je voulais que les filles aient une satisfaction », mentionne-t-elle

Depuis quelques années déjà, Émily et Josée pratiquent la gymnastique rythmique, ce qui leur permet de développer l’estime de soi, la persévérance, le ballant et surtout la confiance en soi.

Le gros problème en compétition, selon Sylvie Lajoie, c’est le public : « Les jeunes femmes deviennent extrêmement nerveuses et c’est ce qu’elles veulent travailler au cours de la prochaine année ».

« Elles récoltent le fruit de leur travail, elles sont capables, elles sont bonnes. Je suis contente du résultat. Je connais maintenant les besoins, les forces et les faiblesses de chacune alors je suis prête à continuer en force », ajoute l’entraineuse.

À chaque année, pour le championnat, les mêmes juges reviennent pour évaluer les performances et constatent l’évolution des athlètes. Les Petits Oiseaux, comme on appelle les deux gymnastes, recommenceront leur entraînement en septembre en vue du prochain championnat provincial en 2018.