Charlevoix, région évitée par les touristes?

Charlevoix, région évitée par les touristes?

La rue St-Jean-Baptiste à Baie St-Paul

Par Michel Bureau

Selon un sondage de l’Association canadienne des automobilistes aussi connue sous le nom de CAA, les effets touristiques du G7 prendront quelque temps à se faire ressentir dans la région de Québec et de Charlevoix.
On ne doute pas qu’il y aura des retombées du G7 à long terme, mais pas dans l’immédiat, c’est du moins ce que laisse sous-entendre le sondage. Force est d’admettre que la possibilité de manifestation et la présence policière feraient craindre le pire aux touristes québécois. Selon le sondage du CAA, 32% du tourisme québécois évitera de prendre la direction de
Charlevoix dont près de la moitié pendant tout l’été, le quart évitera de se rendre à Québec.
Ce sondage ne tient pas compte cependant du tourisme venant du reste du pays et de l’étranger. Dans les dernières semaines, beaucoup de touristes ont été vus sur la rue Saint-Jean-Baptiste à Baie-Saint-Paul venant de l’Alberta, l’Ontario et du Massachusetts notamment. En fin de compte, cela devrait compenser en partie le manque de touristes d’ailleurs au Québec. Faut-il le rappeler, on affiche complet dans tous les hôtels de Québec à La Malbaie pendant la durée du G7.