Casino à Québec : Charlevoix a un allié

Casino à Québec : Charlevoix a un allié

Le Casino de Charlevoix a un allié puisque les propriétaires du centre commercial Place Fleur de Lys souhaitent garder le Salon de Jeux de Loto-Québec,

Crédit photo : J.S. Tremblay

Les nouveaux propriétaires de Fleur de Lys demandent à la CAQ de ne pas déménager le Salon de jeux pour ouvrir un casino dans un secteur plus touristique selon ce que rapporte le quotidien Le Soleil.

Les frères William et Jonathan Trudel considèrent qu’il serait plus avantageux de développer un pôle de divertissements autour de l’amphithéâtre.

« Le Salon de jeux de Loto-Québec est un locataire très important qui amène beaucoup d’achalandage », note William Trudel, président fondateur et chef de la direction de Trudel Alliance. Il attire 500 000 visiteurs par année. Parmi ces clients, plusieurs fréquentent les magasins du centre commercial.

Rappelons que la Coalition avenir Québec a demandé une étude à Loto-Québec afin d’évaluer les impact du déménagement du Salon de jeux et la bonification de l’offre. La CAQ souhaite réduire l’offre de jeux de hasard dans les milieux défavorisés du centre-ville pour l’installer dans le Vieux-Port ou sur le boulevard Laurier, où la clientèle touristique est plus importante.

« On entend le message, on entend la préoccupation, a ajouté M. Trudel. Mais on pense que la solution appropriée n’est pas nécessairement un déménagement. »

Les nouveaux propriétaires proposent plutôt d’intégrer un Salon de jeux « bonifié » au gros projet de développement qu’ils rêvent pour le vaste terrain bordé notamment par le boulevard Wilfrid-Hamel.