Barrette autorise le plan d’opportunité de l’hôpital

Barrette autorise le plan d’opportunité de l’hôpital

 

La députée Caroline Simard a annoncé aujourd’hui que le projet de modernisation de l’Hôpital de La Malbaie du Centre intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS) de la Capitale-Nationale a franchi une nouvelle étape à la suite de l’autorisation officielle du ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette au sujet du dossier d’opportunité (DO) de l’établissement sera actualisé.

Cette étape de réalisation du projet permettra d’effectuer les études visant à déterminer l’option à favoriser, son mode de réalisation et le budget global estimé seront complétés.

Cette autorisation ministérielle enjoint l’établissement à agrandir les bâtiments existants sur le site actuel de l’hôpital, en favorisant au maximum leur réutilisation et en limitant au strict minimum l’achat de terrains.

Mme Simard ajoute : « Depuis 2014, je m’efforce de faire cheminer ce dossier prioritaire avec les intervenants qui travaillent positivement à la réalisation de celui-ci, et je continuerai de le faire. Je me réjouis de l’annonce d’aujourd’hui puisqu’il s’agit d’une preuve que le dossier progresse. Ensemble nous pourrons franchir les étapes à venir. »

Quant au ministre Barrette, il signale dans le communiqué de presse que cette initiative s’inscrit dans notre volonté globale de moderniser les infrastructures de notre réseau afin de fournir à la population les meilleurs services possible, dans un environnement à la fois plus agréable, accessible et sécuritaire pour tous : « Je tiens d’ailleurs à assurer l’établissement de mon soutien pour les étapes à venir. »

Mentionnons que les premières dépenses requises dans le cadre de la réalisation du DO pourront être assumées à même le solde de l’enveloppe budgétaire de 2 M$ accordée en 2014. Cette enveloppe pourra être bonifiée au besoin ultérieurement. La Société québécoise des infrastructures verra à la gestion du projet pour toutes les étapes de réalisation.

Le maire réagit

M. Couturier mentionne, dans un communiqué émis ce midi,  que « tous les efforts, la pression et la concertation qui ont été nécessaires pour obtenir cette autorisation nous laissent croire que c’est un dossier pour lequel nous devons rester unis et vigilants. Si la population n’avait pas été derrière nous pour appuyer nos revendications, je ne sais pas si le dossier de l’Hôpital de La Malbaie serait réactivé aujourd’hui. Le Ministre nous assure de son soutien pour les étapes à venir, j’en suis heureux car le conseil des Ministres devra maintenant faire passer le dossier en phase de planification. Pour rassurer la population, l’échéancier demeure l’enjeu principal. »