Association des Pourvoiries de Charlevoix: Objectif : amenez les jeunes en forêt

Association des Pourvoiries de Charlevoix: Objectif : amenez les jeunes en forêt

pierre rochette

L’Association des pourvoiries de Charlevoix souhaite investir dans son avenir et c’est en s’adressant aux jeunes qu’elle compte le faire, une initiative supportée par la députée Caroline Simard et par plusieurs partenaires dont Tourisme Charlevoix, Fédération des Pourvoiries du Québec, Fondation de la truite mouchetée.

« Les objectifs qui sous-tendent le processus de développement et de commercialisation du réseau de Charlevoix impliquent une concertation importante avec plusieurs intervenants régionaux, susceptibles d’aider et de promouvoir ce produit d’appel en pleine croissance », explique Robbie Esterson, président de l’ Association des pourvoiries de Charlevoix.

Celle-ci travaille présentement à l’élaboration et à la mise en place d’un plan de commercialisation triennal pour la relève basé sur l’initiation à la pêche sportive et la pratique d’activités fauniques.
Onze pourvoiries membres actifs de l’Association, le ministère de la Forêt, de la Faune et des Parcs, les MRC de Charlevoix-Est , Caroline Simard députée de Charlevoix-Cote-de-Beaupré et divers ministres sollicités par cette dernière sont des commanditaires de la démarche à différents niveaux. « Nous apprécions énormément le travail fait en notre nom par Caroline Simard, qui a défendu nos intérêts et est parvenu à nous trouver des appuis importants auprès de divers ministres, dont le premier ministre Philippe Couillard lui-même», commente M. Esterson.

Les pourvoiries offrent de nombreux services, en plus de l’hébergement, dont l’interprétation des animaux à fourrure, l’interprétation et l’observation de l’orignal et de l’ours noir, une initiation a l’ornithologie et l’interprétation des ressources de la forêt.