Une artiste de Baie-Saint-Paul reçoit une distinction internationale

Une artiste de Baie-Saint-Paul reçoit une distinction internationale

hermine dfrr

Caroline Tremblay, Hermine de son nom d’artiste, a reçu une distinction internationale pour une de ses ouvres qui a été exposée en France au mois de mars dernier.

C’est la toile L’Écoute originelle, une acrylique présentée à l’exposition Un hiver ailleurs, qui lui a valu le prix La grande distinction en abstraction parmi plus d’une centaine d’œuvres. « La toile est une représentation abstraite de nous même quand on est à l’écoute de soi profondément. La partie centrale plus éclairée, c’est le noyau de la personne que l’on écoute profondément. Le reste de la toile, c’est la vie réelle », explique l’artiste.

Mme Tremblay a aussi reçu un diplôme d’honneur pour souligner sa contribution à la promotion du Canada sur la scène internationale. L’artiste est fière d’ailleurs de représenter non seulement son pays, mais sa région, malgré qu’elle ne recherche pas vraiment les honneurs. « Je suis habitué de faire ma petite affaire dans mon coin. Je ne fais pas de l’art pour les récompenses, mais quand ça arrive, c’est très motivant », affirme-t-elle.

Caroline est sculpteure, peintre et photographe. Elle vit à Baie-Saint-Paul et expose depuis 16 ans à la galerie Clarence Gagnon sur la rue Saint-Jean-Baptiste. De plus en plus cependant, elle promène ses oeuvres un peu partout dans le monde. « C’est plaisant d’exposer dans d’autres pays parce l’art est un langage universel et comme ça tu rejoins beaucoup plus de personnes. Caroline exposera d’ailleurs en Italie et de nouveau en France cet automne.

Au MAC le 9 septembre

Caroline Tremblay sera au Musée d’art contemporain (MAC) de Baie-Saint-Paul le vendredi 9 septembre pour y animer un atelier dans le cadre des 5 à 7 du MAC.

L’Écoute originelle98989898989

L’Écoute originelle.