L’atome de Charlevoix brille partout en province

L’atome de Charlevoix brille partout en province

L'atome B après leur victoire

Les trois équipes de niveau atome de la région, les Rorquals Solugaz (atome BB), Simard Suspensions (atome B) et PointCo (atome C) ont toutes fait la finale dans leur tournoi respectif en fin de semaine dernière dans Charlevoix, à Louiseville et même à Saint-Jérôme.

Par Gilles Fiset

L’atome B prend sa revanche

Les Rorquals Simard Suspensions ont remporté le tournoi provincial Desjardins de Clermont en blanchissant 4 à 0 le Phœnix de Sherbrooke en finale, une équipe qui les avait déjà battus 3 à 0 auparavant durant le tournoi.

Pour se rendre en finale, les Rorquals ont d’abord annulé 1 à 1 contre les Aigles de Cap-Rouge/Saint-Augustin le 2 février pour ensuite être blanchi 3 à 0 par le Phœnix de Sherbrooke la même journée. Le lendemain, samedi, ils ont imposé leur loi aux Aigles de Cap-Rouge/Saint-Augustin 2 à 1 pour ensuite battre les Gouverneurs de Sainte-Foy 1 à 0 dimanche.

L’atome BB prend confiance à Saint-Jérôme

Les Rorquals Solugaz ont perdu 3 à 2 en finale du tournoi provincial atome de Saint-Jérôme face au Blizzard de Sainte-Martine. « On vit une saison d’apprentissage pour les jeunes et ce n’est pas évident pour eux, alors le tournoi leur a été très bénéfique même s’ils ne reviennent pas avec la coupe dans les mains. Ils ont réussi à accumuler plusieurs victoires consécutives et ça va leur donner confiance en eux pour le reste de la saison », exprime l’entraineur des Rorquals Jérôme Tremblay.

Avant de devoir s’incliner en finale, les Rorquals Solugaz ont battu les Olympiques de Hull, puis ils ont blanchi les Amiraux d’Aylmer 8 à 0 pour ensuite remporter la victoire 3 à 1 face aux Oilers Élites de l’est de Montréal. Avant la finale, l’équipe charlevoisienne a disposé une seconde fois des Olympiques 2 à 1 cette fois.

L’atome C effleure la coupe

Après trois victoires consécutives, les Rorquals ont dû laisser la coupe aux Alouettes de Trois-Rivières-Ouest lors du Tournoi provincial atome de Louiseville. Les Alouettes ont réussi à battre l’équipe charlevoisienne en finale par la marque de 3 à 2, l’équipe adverse comptant le point gagnant une seconde seulement avant la fin. « Les jeunes ont trouvé ça pas mal dur de perdre la coupe comme ça, confie l’entraineur des Rorquals, Patrick Tremblay. Ils vont sortir grandis de cette compétition. Les enfants ont appris que ce n’est jamais fini tant que la dernière seconde n’est pas écoulée et qu’il faut donner l’effort jusqu’à la fin ».

Auparavant, les Rorquals PointCo avaient disposé des Cardinaux en demi-finale 6 à 0 ce même dimanche. La journée précédente, ils avaient battu les Panthères de Deux-Montagnes 6 à 2 après avoir infligé une défaite 6 à 1 aux Armuriers de Chambly le 2 février.